Sasha Lane Backstage promo du film American Honey

par Miky Lagadec dans la catégorie Backstage & (Re)play

Ce sont ses dreadlocks et ses 17 tatouages qui ont interpellé Andrea Arnold, la réalisatrice d'American Honey (Prix du Jury à Cannes 2016). Sasha Lane est alors en plein Spring Break avec ses amis, en Floride... Bien loin de son Texas natal. A 19 ans, et avec une bonne dose d'audace et d'impulsivité, elle accepte de rester une semaine de plus sur la côte Est pour passer des auditions pour le rôle de Star. "Je viens d'un endroit où les opportunités ne se bousculent pas. Quand j'ai rencontré Andrea, je me suis dit “Je n'ai rien à perdre, je dois lui faire confiance“", expliquait ainsi Sasha Lane dans les colonnes du Guardian en octobre dernier. "J'étais si perdue et plutôt sans espoir, mais j'ai eu une bonne intuition", confiait-elle encore à Indie Wire en septembre dernier.

Lorsqu'on l'interroge sur son passé, cette enfant de divorcés raconte une enfance solitaire, au sein d'un "ménage très froid". Comme Star, Sasha Lane vivait un passage à vide lorsqu'elle a été embarquée dans une aventure qui a fini par la dépasser. "J'ai beaucoup souffert, de troubles mentaux notamment, et je devais trouver quelque chose pour me sentir en phase avec qui j'étais, quelque chose qui m'apporterait un peu de paix et de bonheur", expliquait la révélation cannoise à Dazed Magazine en octobre dernier.


Sasha Lane Backstage promo du film American Honey Sasha Lane Backstage promo du film American Honey Sasha Lane Backstage promo du film American Honey Sasha Lane Backstage promo du film American Honey Sasha Lane Backstage promo du film American Honey Sasha Lane Backstage promo du film American Honey

Newsletter

Recevez tous les mois le recap des infos du site !

Vous êtes bien inscrit ;)
A bientot.

Miky